La Dépêche du Midi continue à suivre notre projet.
Voici un extrait de l’article original (à lire ici : https://www.ladepeche.fr/2020/09/23/residence-foucaud-visite-du-chantier-possible-samedi-9090225.php) qui parle de notre journée portes ouvertes du samedi 26 septembre 2020.

Samedi 26 septembre, une journée “portes ouvertes” est proposée dans le cadre du chantier de la résidence Foucaud, qui sera dédiée aux seniors autonomes.

Le chantier de la résidence Foucaud, destinée à accueillir des seniors autonomes, avance à grand pas. Les travaux de la deuxième tranche vont commencer. « Quinze personnes se sont déjà positionnées », indique Alain Roullet, qui se décrit comme un « animateur » plus que comme un « décideur » au sein de cette société anonyme où tous les choix (matériaux, revêtements…) ont fait l’objet d’une information générale et de discussions collectives au cours de réunions du mercredi, sur le site. Dans le corps de bâtiment central, quatre studios de 35 m2 et douze T2 de 50 m2, auxquels s’ajoutent quatre autres de l’autre côté du grand jardin. L’ensemble comptera 100 m2 de parties communes. Chaque logement disposera de sa kitchenette « car prendre ses repas tous les jours avec des personnes que l’on n’a pas choisies pourrait être pesant », ajoute Alain Roullet. Tous les participants du comité de pilotage du projet s’activent bénévolement, sans rémunération ni défraiement.

Samedi 26 septembre, à partir de 14 heures, des « portes ouvertes » accueilleront le public par petits groupes (dans les règles sanitaires). Les associés y voient plus qu’un projet immobilier
faisant revivre un édifice ancien en coeur de ville. « La résidence Foucaud est un projet citoyen. Nous avons élaboré une charte autour d’un voisinage bienveillant. » Alain Roullet, qui a le sens
des phrases, comme dirait Audiard, résume : « Tout seul, on va plus vite, mais à plusieurs on va plus loin. »